FIKRIFAMA a obtenu l’appui financier de l’UE pour une durée de 30 mois à partir du 1er mars 2011, dans le cadre d’une Action (projet) de Renforcement de capacité des communes et comités d’usagers (ou RECCO).

Les objectifs de l’Action

La capacité de la commune et des associations d’usagers de gérer les travaux, en tant que maître d’ouvrage sur l’eau, hygiène et assainissement est améliorée et dans un esprit de partenariat ;
Les acquis du programme servent d’élément de plaidoyer national concernant la politique sectorielle de l’eau.
Pour la mise en œuvre de l’action, FIKRIFAMA vise à asseoir la collaboration avec les communes et les usagers de l’eau en tant que partenaires incontournables dans la mise en place de la politique sectorielle de l’eau.

L’approche globale est basée sur l’implication effective des populations bénéficiaires dans un cadre de processus multi-acteurs.

PRODUITS :

  • un accès à l’eau saine aux bornes fontaines ou points d’eau pour 25 000 habitants,
  • des comités d’eau villageois fonctionnels et des techniciens villageois fonctionnels;
  • un comité d’hygiène et d’assainissement est fonctionnel ;
  • latrines et lavoirs pour les écoles, centres de santé et les bureaux des communes ciblés
  • des Plans de développement et d’investissement concerté en matière d’AEP avec les acteurs locaux ;
  • comités d’eau potable (KR) fédérés au niveau des communes et régions.
  • un vade-mecum élaboré.
  • des documents de sensibilisation et des documents audiovisuels réalisés.