Le projet EPAAL (Eau Potable et Assainissement avec les Acteurs Locaux) est un projet cofinancé par l’Union Européenne, œuvrant pour le développement du secteur eau, hygiène et assainissement (EHA). Il touche cinq (5) régions de la grande île (Analamanga, Itasy, Alaotra-Mangoro, Bongolava et Amoron’Imania), douze (12) communes rurales (Fiaferana, Ankazondandy, Mangamila, Manazary, Alatsinainikely, Ilafy, Miarinarivo, Firavahana, Tsarazaza, Anjoman’Ankoana, Soavina et Ambondromisotra).

VOLET EAU POTABLE

Nombre de systèmes mis en place : 59 AEPG
Mode de gestion :
Les 59 systèmes sont gérés par des associations d’usagers (AUE) , gestion impliquant la communauté.
AUE constituées légalement, disposant d’un statut et d’un règlement intérieur.
AUE représentée par le CE dans la gestion du service.
Intégration des AUE aux institutions microfinances de proximité (dépôt des cotisations).

 

-> Système AEPG mis en place

VOLET ASSAINISSEMENT

Latrines :

  • Nombre de latrines institutionnelles (latrine à trois (03) compartiments avec urinoir) : 66
  • Nombre de latrines familiales (zéro subvention) : 2319 renouvelées  et  3494 nouvellement construites /total 5813
  • Nombre de familles disposant de latrines dotées de  DSP : 912 (en cours)

Structures constituées :
275 Relais communautaires (RC), responsables locaux en hygiène et assainissement

-> Les relais communautaires

VOLET RENFORCEMENT DE CAPACITES

Formation théorique:

  • Pour la commune: thématiques sur la maîtrise d’ouvrage, le code de l’eau, le partenariat public-privé
  • Pour la communauté: thématique sur le code de l’eau, la structure associative, la gestion des services de l’eau.

Formation sur le tas:

  • Application effective de la commune dans suivi- contrôle de la réalisation
  • Diagnostic participatif (avec les bénéficiaires) de la situation en EAH des sites d’intervention
  • Principe de chantier– école avec les TL et magasiniers
  • Pratique de sensibilisation en HA avec les RC sur des cas concrets.

Formation des gargotiers sur l’EHA : au nombre de 70 unités dans les Communes de Mangamila, Ankazondandy, Bongolava. Ils sont formés en matière de EHA en relation avec sécurité alimentaire et la sensibilisation en matière d’EHA.

Avril 2016

-> Repartition des latrines institutionnelles